Forum rp

...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontres familiales J-1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Rencontres familiales J-1    Jeu 9 Fév - 22:21

Jouant de mes doigts sur le volant de ma voiture, je me penche un peu en avant et regarde le ciel. Il est gris. Depuis que j'ai quitté mon appartement à la Nouvelle Orléans, je passe mon temps derrière ce volant. Ne voilà pas moins de 20h que je conduis, deux jours. Heureusement que j'ai passé la nuit dans un motel en route, je n'aurais pas pu faire tout ça d'un coup. Après tout, maman aurait refusé. Déjà qu'elle était contre que je prenne ma voiture pour venir. Pour elle traverser le pays était une mauvaise idée, elle aurait voulu que je prenne l'avion... Mais en voilà une bonne idée! Déjà que j'y vais sans vraiment vouloir, hors de question que j'aille en avion. Au moins si ça se passe mal là-bas je pourrais toujours partir.
Bon après ce n'est que 5 jours avec ma mère et son compagnon Hugo que je connais sans trop. Ils vivent ensemble et maman à l'aire heureuse alors j'en demande pas plus. Il paraît qu'il a une fille dont je ne sais plus le prénom. Mais c'est nos premières vacances en famille, alors on va faire un effort...quoique j'aie du boulot... Regardant mon sac à dos sur le siège passager, j'ai un sourire en coin en voyant la carte dépliée et mise en vrac sur le sol sans oublier ma portefeuille prés de la pochette de CD. J'en ai en tous genres, de quoi passer des heures au volant.

Mettant mon clignotant sur la droite, je quitte l'autoroute et prends la nationale vers  Saint Paul . Ce n'est pas moi qui dis la route, mais le GPS, heureusement qu'il est la lui sinon je serai perdu depuis longtemps.
M'arrêtant à une station service, j'en profite pour faire quelques pas après avoir fait le plein d'essence. Fermant la porte de ma voiture, je range ma carte et remets le contact. Il ne reste plus beaucoup, autant tout finir.
Une demi-heure après et un cédérom d'U2, je coupe le contact devant un hôtel. La route parfaitement lisse à laisser place à de la neige tout autour de moi. Mettant mon manteau, je prends mon sac et m'engouffre dans l'hôtel. Sortant mon téléphone, j'envoie un SMS à ma mère pour lui dire que je suis là, mais je ne l'ai pas envoyé que déjà la voilà qui arrive vers moi en m'appelant.

-Jules!

Levant les yeux, je souris en la voyant arriver. Ma mère est splendide! Grande, mince, élancé, avec de beaux yeux verts pétillants et ses cheveux châtains coiffés avec des mèches folles autour du visage. M'avançant vers elle, je la prends dans mes bras alors qu'elle rigole dans mes oreilles tout en se me serrent dans ses bras.
-Comment tu vas?

-Tu m'as manqué chéri!

La reposant sur le sol, je tend la main et mets en arrière une de ses mèches.

-Tu as fait bon voyage?

-Oui ça était, mais je suis un peu fatigué.

-Tu aurais dû prendre l'avion!
Soupirant je la regarde en haussant un sourcil. Elle m'embrasse sur la joue alors qu'un homme arrive dans son dos.

-Bonsoir Hugo!

-Jules, contant de te voir. Pas trop fatigué?

Répondant à la question du compagnon de ma mère, j'ai un sourire en voyant le bras protecteur de l'homme se poser sur les épaules de ma mère. Ils ont l'air heureux, c'est cool.

-On mange à 19h30, ça te va?

Répondant à ma mère que c'était parfait, elle me donne la carte d'ma chambre qu'elle a déjà prise à mon nom. Ne pouvant rien dire, ils me disent qu'ils sont heureux de me savoir ici et me laissent aller poser mes affaires. Les remerciant, je repars vers ma voiture et vais prendre mon sac de voyage ainsi que ma housse de planche de snowboard. Je ne m'en sers pas beaucoup, autant l'avoir ici pour en faire durant les quelques jours de vacances.



http://www.skiinfo.fr/minnesota/afton-alps/station-de-ski.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Jeu 9 Fév - 23:08

Vacance en famille, enfin, c'est ce que mon père m'avait proposé et que j'étais dans l'obligation d'accepter. Pourtant voir mon père avec une autre femme, me faisait toujours aussi bizarre. Par lui - même, j'ai appris qu'il y aura même le fils de sa nouvelle compagne. Apprendre ça au téléphone, je dois dire que j'étais ravie, du moins ironiquement. Comment voulait-il que je le prenne bien, j'allais passer des vacances avec des inconnus, alors que j'ai du boulot chez moi à mon appartement. Et puis, venant de rompre il y a plusieurs mois, je mettais mis à fond dans mon travail, comme ça, je n'y pensais pas.

Bref, pas le choix. Venant en avion, j'avais voulu prendre ma voiture, mais mon père m'avait envoyé les billets en disant que comme ça, je serais plus vite avec lui. Je n'ai donc pas refusé. J'avais donc avec moi, ma valise et mon sac de boulot. Où croquis et quelques tissus traînés. J'étais venu en vacance, mais je ne pouvais pas mettre de côté mon boulot, j'avais des clients à satisfaire après tout.

Prenant l'avion tôt le matin, voilà que j'arrive à l'aéroport et qu'il fait noire. Pff et je ne suis pas encore à l'hôtel. Envoyant un message à mon père, je lui dis que l'atterrissage a bien été et là, je vais prendre un taxi. Sans plus attendre, c'est ce que je fais. Pendant le trajet, j'envoie les mails pour les collègues. J'étais peut-être novice dans mon boulot, mais j'adorais ça.

Arrivée devant l'hôtel, je paye alors le chauffeur et me dirige vers l'intérieur. Vêtu d'une robe que j'avais moi-même fait, je pose mon manteau sur mes épaules et prends ma valise. Heureusement que je n'avais pas que les escarpins, mais d'autres chaussures, parce que ça ne l'aurait pas fait surtout ici.

Marchant jusqu'à l'intérieur, je regarde l'hôtel de haut en bas et envoi un message à mon père que je suis là. Même pas une minute après, je le vois au bout du couloir arrivé vers moi suivi de sa compagne. Marchant alors vers lui, je souris et le prends dans mes bras.


- Bonsoir papa, contente de te voir.

- Moi de même Rosa.

Me reculant alors de lui, je fais la bise à sa compagne et dis malgré le fait que ça me fait toujours bizarre.

- Contente de vous voir aussi.

Leur souriant, ils allaient tellement bien ensemble. Mon père m'expliqua l'heure où l'on allait manger. C'est ta dire dans 10 minutes. D'accord, j'aurais mieux fait de prendre ma voiture... Il me dit aussi que Jules était déjà là, mais à sa chambre. Prenant ma carte à mon tour, je leur dis alors que je vais poser mes affaires et mon manteau et que j'arrivais au restaurant. Embrassant mon père. Je les laisse aller vers le restaurant, partant moi de mon côté pour trouver ma chambre.

Spoiler:
 


Dernière édition par Rosalia Carter le Ven 10 Fév - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Jeu 9 Fév - 23:32

Ayant les yeux fermés sous le jet d'eau brûlante, je profite de la douche pour les quelques instants qu'il me reste. Après avoir vu ranger mes affaires je m'y suis glissé dessous pour une longue douche. J'ai les nerfs contractés et les cervicaux qui me tirent. Je ne dis pas que la voiture est seule à y être pour quelque chose, mais mon travail sur ordinateur n'a pas dû m'aider non plus.
Ouvrants les yeux, je coupe le jet d'eau et quitte la cabine de douche fumante. Laissant les vapeurs partir et mettre l'odeur de mon gel douche dans la salle de bain, je prend la serviette aux couleurs de l'hôtel et me sèche. Traversant la chambre, j'ouvre l'armoire et fouille dans mes affaires. J'ai pris plusieurs tenues et je pense qu'un jean, un tee-shirt gris et un pull seront parfaits pour ce soir. M'habillant tout en allant dans la salle de bain, je coiffe mes cheveux à l'aide de mes doigts avec une touche de gel. Levant les yeux virent le miroir je remets en place mes épis et ajoute une touche de parfum sur moi. Fermant le bracelet de ma montre à mon poignet gauche, je quitte la salle de bain et saute dans mes converses noires.

Fermant ma chambre, je glisse ma carte d'accès dans mon portefeuille et prends le couloir pour rejoindre le hall. Levant les yeux je croise une fille qui tire une valise dans son sillage. La regardant de haut en bas, j'ai un sourire en coin. Rien qu'en al voyant marcher on peut voir que c'est l'une de ses filles superficielles qui passe des heures dans sa salle de bain à se maquiller et à se coiffer. Il n'y a qu'à voir sa tenue. Elle est limite en robe de soirée... Non mais il faut lui dire qu'on est dans un hôtel d'une station de ski et que les tenues bling-bling ce n'est pas pour ici!
La dépassant sans lui jeter un regard, je cache un baillement avec am main et prends la direction du restaurant. Souriant en voyant ma mère, je la rejoins elle et Hugo à table. Une table pour quatre...

-La douche t'a faits du bien?

Posant un bisou sur la tête d'am mère, je me place à sa gauche.

-Oh oui elle était fameuse, j'en avais besoin!

Me mettent bien sûr ma chaise j'offre un sourire à Hugo quand il m'annonce que sa fille est arrivé. Il a l'air sympa, autant lui donner sa chance, non?

-Tu as pris ta planche de snow? Me glisse am mère alors que je me tourne vers elle.

-Bien sur! Elle est dans ma chambre, j'allais pas la laisser en Louisiane!

Commandant un cocktail à base de vodka, je pose la carte et laisse am mère prendre un cosmo alors que ugo prend une bière pour lui et laisse le serveur revenir pour sa fille, qui elle n'est toujours pas là.

-Elle va arriver! Me glisse ma mère alors que j'ai un sourire poli.

Je n'ai qu'une hâte finir ce repas et aller dormir. Je suis crevé, j'ai mal aux jambes et aux yeux. Certes la douche m'a faits du bien, mais je serai bien resté dans am chambre pour me mettre au lit au lieu d'être à table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 0:02

Montant à mon numéro de chambre, je n'en pouvais plus, j'avais fini tard hier soir, mettait couché à deux heures pour finir ce que j'avais à faire et me voilà aujourd'hui. Marchant dans le couloir, je croise un jeune homme qui me regarde de bas en haut, oui, je savais que je n'avais pas la tenue adéquate pour la montagne et alors, ça te pose problème. J'avais envie de lui mettre dans le nez le fond de mes pensées, mais je n'allais pas commencer à m'énerver alors que je venais d'arriver et surtout avec un inconnu qui n'en valait pas la peine..

Arrivée devant ma porte, je passe ma carte et rentre à l'intérieur. Soupirant, je pose ma valise sur mon lit et l'ouvre pour au moins changer de chaussure. Je n'aurais peut-être pas le temps pour le reste, mais tant pis, c'est un repas après tout, rien d'autre. Et je suis pressé d'ailleurs qu'il se termine. Et je j'y suis pas encore en plus. Mettant alors des ballerines pour être plus détendu, je jéte un oeil à ma planche de snow et à mes patins à glace. Je savais même pas si j'allais m'en servir, mais bon, je les ai pris quand même tout les deux.

Regardant l'heure accrocher au mur, je laisse tout en plan et sors de la chambre pour me diriger vers le restaurant, je n'étais pas en avance. Arrivée à la porte de celle-ci, je vois mon père au loin et le vois me faire signe. Lui souriant, je ne vois pas encore bien le fameux fils de la compagne de mon père. Avançant alors vers la table, quand je suis assez proche, je leur dis :


- Désolé du retard. Je n'ai pas eu le temps de me changer, mais tant pis ce n'est qu'un....

Arrivant proche de ma chaise, je perds le reste de ma phrase en voyant le jeune homme assis. Non !! Ce n'était pas possible, ce n'était pas lui...

- Rosalia, je te présente Jules.

Souriant à mon père, je serre les dents et pose mon regard sur ce fameux Jules et m'assois en disant :

- Enchanté...

C'était lui tout à l'heure, heureusement que je n'avais pas ouvert ma bouche, ça aurait été bien commencé. Mon père voit alors que quelques choses ne vont pas et me demandent :

- Tout va bien Rosa ?

Tournant la tête vers lui, je lui fais un petit sourire, qui j'espère passe bien et lui répond :

- Oui oui tout va bien.

Le serveur venant prendre ma commande, je le tends la carte directement et lui demande gentiment un mojito. Mon regard se posa alors sur Jules et ensuite sur mon père et sa compagne avec un sourire.

Pense : Je peux dire que ça commence bien ma vieille.


Dernière édition par Rosalia Carter le Ven 10 Fév - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 0:16

Laissant ma mère et Hugo discuter du séjour, je bois une gorgée de mon cocktail tout en regardant autour de nous. Il y a beaucoup de famille avec des enfants et même quelques couples. Je ne connais pas du tout cette station et je n'ai plus aucune recherche, mais si maman veut nous faire passer ses vacances ici cela veut dire que ça en vaut vraiment la peine.

Désolé du retard. Je n'ai pas eu le temps de me changer, mais tant pis ce n'est qu'un....

Levant les yeux quand une voix féminine dit cette phrase je suis prêt à dire que ce n'est rien quand je me rends compte qui se trouve face à moi. En effet c'est la vie du couloir avec sa robe de soirée ridicule sur le dos. Mais qu'est-ce qu'elle fiche a notre table?!

- Rosalia, je te présente Jules.

Regarde en la dite Rosalia puis Hugo je dois hausser les sourcils sans m'en rendre compte car ma mère m'interroge du regard. Plus grand sourire en coin j'essaie tant bien que mal de rester transparent.

- Enchanté...

-De même.

Nom de nouveau mon cocktail j'en bois une gorgée tout en regardant ma mère qui près de moi ne comprends pas.

-ça va t'en fais pas, la fatigue de la route.

Plus offrant un sourire je pose mon verre et me laisse aller contre le dossier de ma chaise alors qu'elle commande un mojito.

-Tu es d où?

C'est une simple question poser à la dernière arrivée mais qui je pense maman en prendre beaucoup sur elle. après tout ce n'est pas moi je suis habillé comme si je passerai ma vie dans un magasin haute couture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 0:43

Assise à la table, je ne savais pas vraiment où me mettre. Voilà que je me suis fait regarder de haut en bas par le fils de la compagne de mon père et qui plus est vu à son regard dans le couloir était près me dire que ma tenu n'était pas pour les lieux.

Soupirant doucement, quand min cocktail arrive, je bois une grande gorgée directement à la paille et quand j'entendis la voix de mon voisin, je pose mon verre et tourne le regard vers lui.


- De Chicago et toi ?

Je lui parle sur le même ton qu'il me parle, je ne vois pas pourquoi je ferais des efforts si lui non. Entendant alors mon père, je tourne mon regard vers lui et me demande vraiment pourquoi il lui dit ça, ça ne l'intéresse pas.

- Rosalia a commencé un boulot dans une entreprise de haute couture. La tenue qu'elle a sur elle. Et bien, c'est elle qui l'a faite. Elle est douée dans son boulot, la seule chose qui lui manque, c'est la confiance en soi.

Lui souriant avec un sourire parfait, je ne veux même pas regarder du côté de Jules. Je bois de nouveau une gorgée dans le silence et soupire doucement. Faite que ça va passer vite. Et j'espérais vraiment qu'il n'allait pas dire chaque jour que c'est moi qui avais fait mes tenues parce que, il était mal barré, j'avais presque que ça.  

Le serveur tombant à pic, il donna les cartes pour que nous choisissions quoi manger pour le repas. Prenant la carte en le remerciant, je jette un coup d'œil vite fait à mon voisin et pose par la suite mon regard sur la carte. Je pense que je vais directement prendre un plat et partir à ma chambre. Tant pis si ça ne plaît pas, mais je n'ai pas envie de rester plus longtemps avec lui à la même table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 8:57

A peine son cocktail fus il sur plae qu'elle en bu une longue gorgée. Elle voulais se saouler plus vite que la fin repas ou quoi?

- De Chicago et toi ?

Ouah super le ton qu'elle emploie pour répondre. Et surtout pas trop de motrs dans les phrases, tu pourrais te faire paser pour une fille intelligente!

-La Lousiane, la Nouvelle -Orléans plus précisement.

Chicago, j'ai jamais été attiré par cette ville....Je sais pas, elle me dis rien.

-Rosalia a commencé un boulot dans une entreprise de haute couture. La tenue qu'elle a sur elle. Et bien, c'est elle qui l'a faite. Elle est douée dans son boulot, la seule chose qui lui manque, c'est la confiance en soi.

Me tournant vers Hugo je l'écoute avec un sourire en coin. Ouais peut-être bien, mais ça donne pas l'excuse d'être habillée comme un 31 décembre . Posant mon regard sur ma main, je vois celle de maman dessus alors qu'elle me souri.

-Me regarde pas comme ça, je suis pas foutu de coudre un bouton!

Je l'ai déjà fais, pleins de fois certes, mais je ne vais pas y passer ma vie non plus. Heureusement mon travail est loin d'être couturier.

Remerciant le serveur qui tombe à pic avec les cartes, je lui offre un grand sourire. Que cet homme soit béni et que le dieu du café protège les USA! L'ouvrant de ma main gauche, je me gratte al nuque avec la droite et regarde les propositions. Je ne sais pas quoi prendre, je n'ai pas très faim et même si mon dernier repas est celui de midi dans un fast food, il était plutôt pas mal.

-Jules, me glisse maman en se penchant vers moi. Tu manges normalement s'il te plait.....

La regardant en coin, je me contente de soupirer et de ne pas relever.

-Non, non c'est vrai j'ai 25 ans, mais je ne sais pas me tenir face à des gens!

Non, mais elle est sérieuse la? Elle pouvais pas se taire?!  Punaise ,mais vivement que je rentre chez moi pour manger comme je veux et pas être obliger de faire comme les autres qui ne sont que des moutons.
Voyant le regard interrogateur d'Hugo, je jette un regard en biais à am mère avant de répondre pour ne pas m'énerver contre elle.

-Je mange toujours mon dessert en début de repas et jamais à la fin sauf quand je suis pas.....

Je peux pas dire en famille, ils sont censé être ma nouvelle famille.....

-....avec des gens qui le savent ou pour ne pas faire honte à ma mère!

Me tournant vers am mère je lui offre un grand sourire bien forcer alors qu'elle soupire d'exaspération. elle veux jouer? Allons y =)

-Jules j'ai pas dis ça!

-Mais tu l'as insinué et tu sais très bien qu'on à tous les deux nos manies alors cherche pas à me changer avec ça!

Fermant la carte, je la repose sur la table et pose mes coudes sur les accoudoirs de ma chaise avant de croiser les mains devant moi. Voyant le regard de ma mère, je lui offre un sourire en coin avant de lui dire mon choix.

-Ravioles aux épinards......et gâteau au chocolat sans crème anglaise après

Elle voulais tout savoir, ben voilà qui est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 11:32

Pff quelle soiree de merde. Elle commence vraiment bien. J'aurais mieux fait de rester à Chicago. Même si, elle était trop grande ville pour moi. Un jour, j'ouvrirais ma boîte et j'habiterai dans vraiment plus petit, j'aurais toujours autant une bonne clientèle, mais je serai maître de moi-même.

Employant son ton, je vois à son visage que ça lui déplaît. Tant pis, façon je n'avais pas à lui plaire... Enfin un peu quand même pour me plaisir de mon père. Parce que la je vois qu'il dit rien, mais ses nerfs vont vite monter.

 Il fallait que je me calme pour pas continuer à nuire à la soirée avec mon compagnon de table grincheux et qui juge les gens à l'apparence.

Entendant pourtant ça réponse, je croise les bras et lui dit directement :


- On t'a pas demandé de réussir le contraire.

Voyant le regard de mon père sur moi. Je compris directement son regard, il fallait que je me calme. Soupirant, je dis alors cette fois -ci doucement :

- Et toi, tu travail dans quoi ?

Respire Rosa, respire. Garde ton calme. Oh merci au serveur qui venait apporter les cartes, voilà qui peut peut être calmer la soirée. Mais non, au contraire, ça par vraiment en vrille. Regardant alors à tour de rôle Jules et sa mère, je n'en revenais pas. Bon après oui, spécial ce qu'il fait, mais moi je n'étais pas là pour juger, mais pour faire plaisir à mon père. 

Bref, il fallait qu'on calme le jeux, car c'est à nos parents que nous allons faire mal. Restant dans le silence, car le serveur revient pour prendre la commande, j'attends que tout le monde les dit pour dire à mon tour :


- Pour moi ça sera un pavé de rumsteck avec des frites. La cuisson à point et avec comme sauce poivre s'il vous plaie.

Quand celui-ci reparti mon père me regarde et me dit :

- Tu ne prend pas de dessert ?

- Non, j'ai pas vraiment faim.

Je lui souris pour le rassurer. Mais je vois à son regard qu'il ne va pas bien. Qu'il aurait préféré cette nouvelle rencontre différente. Que voulait-il que je dise là-dessus. Malheureusement, je n'arrivais pas à supporter les personnes qui juge au premier regard. Alors oui, il était peut-être fatigué, mais ce n'était guère une raison. Il fallait qu'on se calme, mais comment lui faire comprendre sans qu'il s'énerve ? Pfff je ne savais pas quoi dire, c'était le calme plat autour de la table, je n'aimais pas ça.

Mon portable se met alors à vibrer. Le sortant, j'écarquille les yeux et reste silencieuse. Relevant la tête, j'évite le regard de mon père et me lève
.

- Excusez moi, je reviens.

Sans même attendre un mot de quelqu'un. Je pars vers l'extérieur en laissant mon portable sur la table. Celui-ci c'était éteint, mais derrière l'écran de verrouillage se trouvé un message de mon ex. Celui-ci me dit qu'il venait chercher ses dernières affaires et qu'il laissera la clé dans la boîte au lettre par la suite. Ça faisait peut-être plusieurs moi qu'on avait rompu. La blessure était toujours là. Surtout quand ce dernier partait avec ma meilleure amie.

Arrivée dehors, mes mains toute tremblante, je cherche mon paquet de clope et mon briquet. Oui ce n'est pas terrible, mais c'était mieux ça que de se bourrer la gueule. Marchant vers le bord de la terrasse, je regarde les montagnes autour de l'hôtel et la neige tomber dans le silence. Je ne pu retenir bien sûr mes larmes qui coula le long de ma joue. Allumant ma cigarette, je reste alors la dans le silence, espérant que personne ne viendra me voir. Pour les larmes, car j'avais horreur de pleurer devant quelqu'un et pour la cigarette. Mon père n'était pas vraiment au courant, même si pour moi il s'en doutait tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 12:01

Punaise si tout le séjour est comme ça, ça va être plus que long....il faut vraiment qu'on calme lejeu sinon ça va partir en vrillee t je vais me barré. Mais il en faut pas. Donnant ma commande, je rend la carte alors que hugo demande à sa fille si elle ne prend pas de dessert.

- Non, j'ai pas vraiment faim.

Vu l'ambiance je la comprend. Je me demande même comment on fais pour être encore tous les quatres à table. Commençant à pianoter sur mon genoux, je tourne la tête et regarde autour de nous. Tout le monde à l'air bien, sauf nous....Hum super mabiance top folie!!!

- Excusez moi, je reviens.

Tournant le regard vers rosalia qui se lève, je la suit du regard jusqu'a ce qu'elle ai quitter la salle de restaurant.

-Jules! Tu te fiche de moi ou quoi?

Regardant ma mère j'écarquille els yeux alors que les siens virent au noir.

-T'as intéret à être différent du reste du séjour sinon je t'en met deux et même si tu fais 1m95!

Aquisant d'un signe de tête je sais que ça ne sert à rein de parler ou quoi quand ellee st comme ça. Alors certes ma mère est cool, mais il faut pas trop la pousser non plus.

-Promis, désoler....

Poussant mon verre quand le serveur reviens avec nos assiettes, je me penche sur le côté, mais ne vois toujours pas la fille d'hugo revenir. Poussant ma chaise, ej me lève.

-Je vais al chercher, je reviens, commencez sans nous.

Quittant la salle sans même laisser le temps à am mère de dire quoi que ce soit, j'arrive dans le hall et regarde autour de moi. Elle n'est pas la. Allant vers les vitres, je la vois accoudé à la balustrade en bois. Me grattant l'arcade gauche, je soupire et vais dehors la rejoindre.
Arrivant prés d'elle en jouant avec mes mains, je ne soupire pas.

-Les plats sont arrivés....

Je fais ne sachant pas vraiment quoi dire. Voyant sa cigarette, je m'appuis sur le bois avant de me hisser sur le rebord pour être assis. Regardant mes pieds dans le vide je pose mes mains sur le bois glacé.

-Je suis désoler pour le début de repas caotique. La fatigue, la route ou tout le reste n'est pas une excuse, mais on dirais bien qu'on est voué à se voir car il semblerais que nos parents soient heureux ensemble. Je ne dis pas que je vais être tom meilleur pot, mais on peux au moins faire un effort ou juste faire sans blan devant eux. Le séjour ne dure que quatres jours et al prochaine fois qu'on se verra ça risque d'être à Thinksgiving.

Voyant les mains de Rosalia trembler, je retire mon pull et le pose sur ses épaules.

-Tu pourras pas dire que je suis méchant toi!

Me pasasnt les mains sur le visage je regarde vers l'intérieure.

-On t'as déjà dis que c'était mauvais pour la santé de fumé?

J'ai bien vu les larmes sur ses joues, mais je nevois aps pourquoi relever et me pendre encore al tronche avec elle. Autant ne rien dire et changer de sujet. Au pire elle à peut être pas envie d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 12:35

Étant sorti de table en trombe sans attendre une seule parole, j'avais besoin de me retrouver un peu seule. À vrai dire, le temps me paru une éternité et pourtant quand j'entend la voix de Jules rompre le silence qui faisait du bien. Je ne tourne même pas la tête vers lui. Il était venu pour me dire ça ou encore qu'on s'engueule comme des gosses.

Le voyant s'approcher de moi et s'asseoir. Je le vois en coin poser son regard sur moi. J'avais envie de le rembarrer, mais en entendant ses paroles je ne trouva pas les mots. J'attend alors qu'il a vraiment terminé pour prendre la parole.


- À vrai dire, j'avais prévu de venir te voir après le repas dans ta chambre pour que l'on discute et qu'on met les points sur les i. Je pense que on est dans le même bateau, on est là pas par plaisir mais pour faire plaisir à nos parents. Je m'excuse aussi et à vrai dire, je pense que nous avons tout deux un caractère bien trempé alors, je comprend plutôt le début de soirée.

Tremblant non de froid mais parce que mes nerfs avaient craqué, j'essuie mes joues après que celui-ci est posé son pull sur mes épaule, pour ensuite tourner la tête vers lui avec un fin sourire pour le remercier.

- Merci.

Puis entendre sa dernière phrase me fait avoir un rire nerveux. Tirant un coup dans ma cigarette, je souffle la fumée à l'opposé de celui-ci afin qu'il ne se prend rien dans la figure.

- Je sais, mais quand tu ne supporte pas une situation, pour moi c'est le seul moyen de me détendre. L'alcool est là aussi, mais je ne supporte pas être bourré donc au moins je suis tranquille. Bon mise à par l'odeur après de mon haleine ou de mes vêtements.

Posant mon regard sur les flocons. J'ajoute :

- La situation n'est pas celle de ce soir je te rassure, même si je t'avoue que j'ai fallis exploser vu l'ambiance qu'il y a, à notre table.

Soupirant doucement, je fini alors ma cigarette et la jette à la poubelle après de l'avoir bien écrasé. Me tournant vers lui, je lui demande :

-Dit moi, je sais que ça ne le fait pas, mais tu peux éviter de dire que ce soit la cigarette ou les pleurs à table ou même du séjour. Je n'ai pas envie que mon père s'inquiète.

Lui tandis son pull, j'espérais vraiment qu'il ne sentait pas la clope. Me regardant alors à travers la vitre, je vois mon noire qui avait coulé. Reposant mon regard vers lui, je lui dis :

- Je vais retourner à mon cabine pour me de barbouiller afin que rien ne se voit. Tu veux bien dire après être retourner à table comme quoi tu ne m'as pas trouvé ?

J'espère vraiment qu'il allait accepté. Je ne pouvais pas retourner à table comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 13:12

À vrai dire, j'avais prévu de venir te voir après le repas dans ta chambre pour que l'on discute et qu'on met les points sur les i. Je pense que on est dans le même bateau, on est là pas par plaisir mais pour faire plaisir à nos parents. Je m'excuse aussi et à vrai dire, je pense que nous avons tout deux un caractère bien trempé alors, je comprend plutôt le début de soirée.

Ayant un sourie quand elel me dis ça, je ne peux que valider ses dire. On à tous les deux du caractére.

Quand je pose mon pull sur ses épaules, elle me remercie avant de répliquer face à ma question sarcastique vis à vis du tabac. Elle à un petit rire, tire sur sa cigarette et crahce la fumée loin de moi. Gentil de sa part.

- Je sais, mais quand tu ne supporte pas une situation, pour moi c'est le seul moyen de me détendre. L'alcool est là aussi, mais je ne supporte pas être bourré donc au moins je suis tranquille. Bon mise à par l'odeur après de mon haleine ou de mes vêtements. La situation n'est pas celle de ce soir je te rassure, même si je t'avoue que j'ai fallis exploser vu l'ambiance qu'il y a, à notre table.

Ayant un sourire en coin, je reporte mon attention sur mes chassures. Ouais y a de quoi être fou avec une telle ambiance... La laisasnt aller jeter son mégot je descend de la rembarde et frotte mes mains entre elles.

-Dit moi, je sais que ça ne le fait pas, mais tu peux éviter de dire que ce soit la cigarette ou les pleurs à table ou même du séjour. Je n'ai pas envie que mon père s'inquiète.

Tendant ma main pour récupéré mon pull, j'ai un sourire en coin.

-Pas de soucis t'en fais pas. Je dirais rien.

Après tout je ne vois pas pourquoi je el dirais, ça ne regarde qu'elle.

- Je vais retourner à mon cabine pour me de barbouiller afin que rien ne se voit. Tu veux bien dire après être retourner à table comme quoi tu ne m'as pas trouvé ?

Tirant sur mon pull que j'ai remis, je tend la main vers elle.

-donne moi ton paquet de cigarette et ton brick alors. Si tu veux que ça soit crédible passe moi ce que je te demande et je te les rend après le repas ou demain, promis.

Récupérant le dit paquet et le briquet, je la laisse partir à l'intérieure et prend une cigarette. Beurk moi qui n'aime pas ça.... En allumant une, je tire desus avec une grimace. Ca fais longtemps que j'ai pas fumée... Me dépêchant de la fumé, je vais jeter le mégot et rentre de nouveau dans le restaurant pour rejoindre notre table ou Rosalia n'est toujours pas revenu.

-Je ne l'ai pas trouvée.

Je lance en prenant place alors que ma mère me regarde surprise.

-Ah la voila!

Relevant les yeux je vois Rosalia qui arrive.

-Ta cloppe était bonne? Me demande lma mère alors que je lui offre un sourire.

-Ca était si tu veux savoir, mais oui t'en fais pas j'ai pas repris. C'est juste celle des vacances!

En voilà un gros mensonge! J'ai pas fumé depuis pas loin de.....jamais à vrai dire. Alors oui j'ai essayer avec les copains au lycée et à la fac, mais c'est pas mon truc et puis avec mes poumons c'est pas meilleur.
Regardant ma mère, je soupire.

-Promis y en auras plus de toutes les vacances.

Je sais que ça la blesse que j'ai fais ça, mais c'était pour la bonne cause et puis une ne va pas me tuer.

-Je ne savais pas que tu fumais! S'étonne Hugo alors que je prend mes couvert.

-Mauvaise habitude de chercheurs biologiste.

Je fais en haussant les épaules avant de piquer la première ravioles de mon plat qui doit être froid à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 16:00

Toute sa passe pour le mieux. Je ne l'aurais pas cru, mais avec le fils de la compagne de mon père, on a réussi à communiquer sans se grogner dessus. Et celui-ci a même était d'accord pour ne rien dire. Je me suis trompé à son égard, il a peut-être un sale caractère, mais il a un bon fond.

Lui rendant son pull et lui donnant mon paquet de clopes et mon briquet, je pars vite me débarbouiller le visage et enlever l'odeur de la clope de ma bouche.

Arrivant à ma chambre, je vais directement dans la salle de bains et me passe un coup la tête sous l'eau. Me remaquillant vite fait. Me regardant alors de bas en haut, je soupire et après avoir pris un bonbon pour masquer l'odeur de la cigarette, je tire ma robe et m'habille mieux pour les lieux. Me mettant alors un pantalon et un haut plutôt pull avec tout de même un petit col en V. Je sort de la chambre et repart vite vers le restaurant.

Passant les portes du restaurant, je me dirige vers la table où il était tout les trois assis. Mon père, me regarde étonner de mon changement de tenue.


- Désolé d'être parti comme ça. Je... J'ai été me changer, je n'avais pas la tenue adéquate pour les lieux.

Me tournant vers Jules, je le vois lever les yeux vers moi, lui tendant la main :

- On va recommencer depuis le début, je suis Rosalia.

Quand j'entendis les mots de sa mère, je regarde Jules et serre les dents. Il va se faire engueuler par ma faute. Baissant le regard, je m'assois dans le silence après avoir serré la main de Jules. Il était gentil de ne pas me balancer. Rangeant mon portable qui était sur la table dans ma poche, je lève la tête vers Jules et lui fais un petit sourire. Il faudra que j'aille le voir après le repas dans sa chambre pour le remercier.

Coupant ma viande plutôt froide, je mets un bout dans ma bouche et après avoir terminé, je prends mon courage à deux mains et tout en regardant mon père, je dis :


- En me changeant, j'ai remarqué que je ne l'avais pas dit, j'ai pris ma planche de snow.

Tournant ma tête vers Jules, j'essaie lui souris et lui dit :

- Tu aimes faire de la planche Jules ?

Comment arriverais-je à le remercier. Il faudra que je lui demande. Et s'il ne veut pas me dire, il faudra que je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 16:20

Laissant ma mère me râler dessus pour l'odeur de la cigarette je me garde bien de lui dire que ça m'a donner envie de vomir et me presse de prendre un peu de mon plat pour enlever ce gout infâme de am bouche. Rosalia en profite pour revenir à table, elle à changer de tenue pour le coup. Un pantalon et un pull.

Désolé d'être parti comme ça. Je... J'ai été me changer, je n'avais pas la tenue adéquate pour les lieux.

Ne disant rien, je serre la main qu'elle me tend.

- On va recommencer depuis le début, je suis Rosalia. 

-Jules, le fils de Lisa.

Je prèfére faire sans blan de me présente que d'entendre ma mère parler des fréquentations douteuse de mon travail. Oh ça oui j'ai une sacré équipe e fou furieux, mais ce sont les meilleurs!

- En me changeant, j'ai remarqué que je ne l'avais pas dit, j'ai pris ma planche de snow. 

Me grattant le coin du nez j'ai un sourire en coin. Si ça c'est pas du changement de sujet!

- Tu aimes faire de la planche Jules ?

-Euh... Oui,oui j'en ai pas fais depuis longtemps, mais je pense ne pas avoir tout perdu quand-même.

Piquant dans un raviole, je tend ma fourchette vers ma mère qui la prend pour manger sans rien dire. Je sais qu'elle en crevé d'envie.

-J'ai aussi pris la mienne, mais je pense que je suis bon pour aller la faire réviser demain matin avant d'aller glisser. J'ai casser une fixation la dernière fois avec Zoey et je l'ai pas fait changer.

Reprenant ma fourchette, je prend une raviole pour moi alors qu'Hugo se tourne vers ma mère.

-Espérons qu'il soit meilleur que toi sur tes ski aujourd'hui!

Voyant ma mère soupiré tout en mettent en arrière ses cheveux, j'ai un sourire.

-Qu'est-ce qu'il s'est passer?

-Disons que ta mère à plus manger de la neige qu’autre chose aujourd'hui. Elle à un mauvais équilibre. Se moque gentiment Hugo alors que ma mère croiser les bras faussement vexé.

-Elle est bonne en ski en plus, je comprend pas... je fais en me tournant vers elle. Tu es rouillée depuis la derrière fois qu'on en as fait en France?

-Je ne vois pas de quoi tu parles!

-Tu vas juste avoir de belles marques sur les fesses! Ajoute Hugo alors que je rigole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 17:03

Je me sentais vraiment mal de tout ça. Mais voir qu'il me serre la main, me détend un peu, il allait lui aussi faire un effort, ça ne pouvait que faire du bien à nos parents. Quand il se présenta, je lui souris alors et m'assois à ma place dans le silence.

Pour un changement de sujet, je ne pouvais pas dire mieux non ? J'espère que cela va faire oublier la cigarette. Voir un petit sourire de coin sur le visage de mon voisin, je lui demande alors s'il aime en faire. Attendant la réponse, quand celui-ci répond, je fais un fin sourire et lui dis :


- On pourra voir ça le jour où l'on va en faire. Après j'avoue que j'en ai seulement fait par le passé et que ça fait longtemps que je n'en ai pas fait également. Après logiquement, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas.

Mangeant alors quelques morceaux de mon assiette, je ne me régale pas vraiment, mais fallait bien que je mange. L'écoutant alors parlé, je ne sais même pas combien de temps ça va durer pour la faire réparer. Après, ils doivent avoir l'habitude ici.

Regardant alors les deux parents devant moi, je souris. L'ambiance était mieux, mais pour combien de temps ? Regardant mon père, je lui dis :


- Tu arrêtes de l'embêter oui. Tu veux que je dise où toi, tu as des difficultés ? Ou que je rappel la dernière fois qu'on a était en faire. Tu n'as pas su attraper le tire-fesse. Enfin si, mais en même pas deux minutes, tu es tombé, car tu t'avais mal accroché. Une belle gamelle, j'ai bien rigolé ce jour-là. Tu veux que je continue ?

Celui-ci me fait alors non de la tête et je vois la mère de Jules sourire. Il fallait bien que je l'aide un peu entre ses deux hommes, elle ne pouvait pas se défendre la pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 17:30

Écoutant Rosalia raconter une anecdote sur son père, je rigole tout en terminant mon plat.

-Bim dans tes dents! Fais ma mère avec un faux air de racailles me faisant encore plus sourire.

-Il va y avoir du dossier à force! Je fais en posant mes couvert. Ma mère à voulu faire de al luge une fois dans l'allée de notre ancienne maison. Elle à fais 6m est tombé en avant et s'est cassé le poignet. Résultat une broche et deux mois d'arrêt!

Voyant le visage de am mère s'horrifier elle me pousse alors qu'Hugo rigole.

-Tu veux que je raconte sur toi peut-être? Fais elle alors que je hausse les épaules.

-Va y!

La voyant se redresser dans sa chaise, elle se racle la gorge et commence à raconter.

-Ca devait être pour ses 12 ans, quelques chose comme ça. On part au ski et Jules tellement heureux d'en re faire, prend avec moi un telesiége. Manque de bol c'était pour une piste noire et le pauvre chou n'était pas encore habituer. Résultat on à fait une seule piste ce jour la, la descente à durée 2h15 pour lui et il à fini par s’asseoir sur sa planche pour les dernier 300m tellement il en avait marre de tomber.

Portant une main à mon visage, j'essaie de me cacher alors qu'Hugo rigole.

-Merde je l'avais oublier celle là!

-Pas moi mon chéri! Me taquine ma mère en me poussant avec son épaule.

-Ok t'as gagner!

Je ne me souvenais plus de ça à vrai dire, mais c'est vrai que ce jour le j'en avais tellement eu marre que j'avais fini par prendre ma planche pour une luge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 17:54

Le sourire aux lèvres, je continue de manger tranquillement. Je ne mange pas beaucoup de mes frites vues qu'elles étaient froides, mais je ne laisse aucune trace de ma viande et de la salade dans mon assiette. Tournant alors mon regard vers Jules qui ouvrit la bouche de nouveau, je le regarde et rigole à mon tour. Regardant alors sa mère, je lui dis :

- Ne vous laissez pas faire Lisa.

Puis, celle-ci dit qu'elle allait en raconter une sur lui. Le sourire aux lèvres, je pause alors ma fourchette et ma tête sur mes mains qui était soutenu par mes coudes qui posé contre la table. Qu'allais-je apprendre de drôle sur lui. Voyant sa mère se racler la gorge, je suis prête à tout entendre.

Rigolant aussi, je jette un regard à Jules et souris. À ça, oui qu'on oublie, c'est chose pareil. Pour mon côté, mon père ne pouvait rien dire, enfin pas s'il ne veut pas ressasser le passé avec ma mère. Et on va dire que cette époque était du passé pour nous, on ne voulait pas la revivre encore une fois. Mon père en avait surement déjà parlé avec Lisa, mais bon ce n'était pas une raison pour remuer le couteau dans la plaie. Prenant alors mon verre dans la main, je bois une gorgée de mon mojito. Je ne l'avais pas encore fini alors que j'avais fini mon plat. Ben bien, je ne me félicite pas.


Avant que quelqu'un demande pour moi, je regarde mon père et lui souris.

- Et pour moi, tu te rappel, le premier jour où on est venu à la montagne, j'ai marché et tu m'as perdu de vue.

Je rigole un peu et reprends :

- Il y avait tellement de neige que nous n'avions pas vu les fossés. La neige faisait ma taille, j'étais bloqué dedans. Je me suis mise à hurlé et tu es venu me chercher en éclatant de rire.

De bon souvenir, que j'évite de parler de ma mère, car malheureusement, celle-ci était là ce jour-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 18:04

Et pour moi, tu te rappel, le premier jour où on est venu à la montagne, j'ai marché et tu m'as perdu de vue. Lance Rosalia avant de rigoler. Il y avait tellement de neige que nous n'avions pas vu les fossés. La neige faisait ma taille, j'étais bloqué dedans. Je me suis mise à hurlé et tu es venu me chercher en éclatant de rire.

Riant en imaginant la scéne, je me gratte le menton alors qu'on viens desservir nos assiettes.

-Hurle pas demain sinon je vais pas venir t'aider!

-De toute façon avec toutes nos bêtises on à de quoi faire un roman! Fais maman alors que j'ai un sourire en coin.

Cela fais longtemps que je ne l'ai pas si heureuse et détendue. La séparation de papa n'a pas était la plus simple pour elle, mais la je vois qu'elle est bien, heureuse. Elle est resté bien trop longtemps seule à mon gout, même si pour elle c'était mieux.

-Au fait on dis qu'elle heure pour demain? Je demande ne sachant pas si on y va tous ensemble ou pas. On petit déjeune ensemble?

-Je pensais à quelques chose comme 8h le petit déjeuner et après on y va? Fais ma mère en regardant Hugo qui lui à pris la main.

-Moi ça me va! Je fais en me tournant vers Rosalia pour qu'elle donne son avis.
Alors oui c'était une grasse mat, mais on n'étaient pas là pour ça, si?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 18:33

Je rigole alors me remémorant la scène. J'étais pourtant petite, mais c'est une chose qui m'avait tellement marqué. Regardant mon père, je souris et lui réponds :

- Je ne hurle plus aujourd'hui, je me débrouille, tu le sais bien.

Enfin, cette fois-ci heureusement qu'il y a eu Jules pour me sortir de la merde sinon, j'aurais eu des questions toute la soirée. Et pour la cigarette mon père m'en aurait surement voulu. Entendant sa mère, je me recule pour que mon assiette soit enlever et je souris à ses paroles. Oh oui, un gros roman même.

Qu'ils sont trop mignons tous les deux. Même si j'ai toujours aussi de mal à revoir mon père avec une autre femme. Mais bon, il avait l'air tellement bien ensemble. Quand elle dit l'heure du petit déjeuné, j'écarquille les yeux et après réflexion, je dis en me frottant le visage :

- C'est parti pour 8 heures demain.

Ça allé être dur le réveil, mais bon, on était là pour être ensemble et non être dans le lit toute la matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 19:03

Quand maman propose 8h pour le petit déjeuner, Rosalia à l'air horrifier et se frotte le visage.

- C'est parti pour 8 heures demain.

Ayant un sourire en coin, je me gratte l'oeil. J'aurais du prendre mes lunettes.

-Par contre pitier, demain soir on se fais un sauna, j'en ai vraiment besoin. Fais ma mère alors que j'ai un sourie en coin.

-A force de tomber sur le cul, c'est sur!

Elle n'est pas la seule à en avoir besoin. J'ai des courbatures partout, mais je pense que la nuit va aider. Du moins je le souhaite.
Percutant que j'ai oublier mon oreiller, j'écarquille les yeux.

-Tu l'as oublier.... me glisse maman alors que ej soupire.

-Je suis parti trop vite de chez moi. Je lui avoue en me disant que les prochaines nuits vont être affreuses.

Je peux pas dormir sans mon oreiller et je le traîne partout depuis des années.

-Tant pis, le café demain aidera à tenir! Je plaisante en souriant alors qu'on viens desservir notre table.

Donnant les desserts, j'étire mes jambes sous la table en regardant Rosalia.

-Il consiste en quoi ton travail?

Je ne le sais pas vraiment, autant lui demander et puis au moins j'en saurai un peu plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 19:18

Pff, 8 heures, ça va être dur. Mais il le fallait... Quand Lisa la compagne de mon père parle de faire un sauna, je la regarde avec un sourire et lui dis :

- Là, je suis toute oui. Vous pouvez compter sur moi, ça fait tellement longtemps que je n'en ai pas fait.

Avec le taf et ma vie compliquée à côté, on va dire que je n'ai pas vraiment le temps. Les voyants alors se dire qu'il avait oublié quelques choses, je les regarde et hausse un sourcil. De quoi parle-t-il ? Est-ce que je vais me faire remettre en place si je le demande ? Tant pis, je tente.

- Qu'est-ce que tu as oublié, si ce n'est pas indiscret ?

Ahhh le café du matin, qu'est-ce que celui-ci peut faire du bien. Je crois d'ailleurs que j'en prendrais un double demain matin et je pense chaque matin même. Regardant le serveur poser les desserts, je regarde chaque dessert servi. Il avait l'air bon dit donc. Dommage que je n'en ai pas pris. Enfin, pas grave, je n'avais pas trop faim de toute façon.

Voyant étirer ses jambes sous la table, j'entends la question de Jules et tourne ma tête vers lui :


- En fait, je crée toutes les tenues que les personnes veulent. Bien sûr, c'est beaucoup de jour de préparation et de rendez-vous, car on doit savoir les mesures des personnes et ce qu'ils veulent réellement avec qu'elle tissus ect... Donc, je suis plutôt celle qui fait les croquis en ce moment. Mais j'avoue que parfois, je mets la main à la pâte. La dernière création que j'ai faite pour une cliente, c'était sa robe de mariée.

Je vais plutôt être brève pour pas que ce soit compliqué à comprendre, mais on pouvait entendre à ma voix que c'était une chose qui me plaisait beaucoup.

- Le seul inconvénient, c'est la ville, je ne suis pas fan, mais pourtant, c'est là où j'ai été prise par une grande entreprise. Et toi, ton boulot consiste en quoi exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 19:34

Remerciant le serveur quand il pose nos dessert, je commence à prendre un peu du mien tout en écoutant la jeune femme qui m'explique son boulot. Ca à l'air passionnant vu la façon dont elle m'en parle, mais assez complexe tout de même.

- Le seul inconvénient, c'est la ville, je ne suis pas fan, mais pourtant, c'est là où j'ai été prise par une grande entreprise. Et toi, ton boulot consiste en quoi exactement ?

Posant ma cuillére sur la coupelle, j'essui mes lèvres avec am serviette.

-Je suis chercheur biologiste pour un grand laboratoire à la Nouvelle Orléans. J'explique ne sachant pas vraiment comment le dire. Pour faire complet je suis en thèse sur le carcinome epidermoïde oriculaireEt pour mieux t'expliquer de façon plus simple je travail sur la vue des...chats pour le moment! Vu que mon cobaye est un chat, Harvard, roux et adorable. Un chaton quoi. Bref il est aveugle et je travail sur ses yeux pour voir ce qu'il faut faire pour lui rendre la vue."  

J'explique en prenant un peu de ma boisson

"Mais il n'a jamais eu la vue depuis qu'il est né, ben oui sinon je sert à rien. Il est aveugle et je veux lui rendre la vue. Alors oui ça fait hyper prétentieux, mais après les chats je m'attaque au singe pour finir aux humains. Alors oui je suis pas le seul à étudier ce sujet là, on est 17 dans le monde entier mais c'est super intéresant. L'oeil d'un chat est presque comparable à celui du singe, donc à l'humain et avec un peu de chance si on trouve pour les chats on trouvera pour les singes puis pour les humains."

Je continue alors que maman se met à sourire

" Ah oui un carcinome epidermoïde oriculaire est considère comme un cancer, mais là c'est plus trop pareil vu qu'il à depuis la naissance. S'il avait perdu la vue après, ça aurait pu être un accident ou une autre maladie, mais je vois pas l'intérêt de bosser comme un ouf sur ces sujets là. Je trouve plus intéressant de donner quelque chose à une personne qui ne l'as jamais eu plutôt que de rendre."

 J'expose sachant que je suis un peu égoïste de cette façon, mais tant pis. Si j'ai pris cette étude c'est pou ça, donner et non rendre.

" Mais soyons clair, je suis loin d'avoir trouver. Il va falloir encore faire pleins d'expérience et j'ai pas terminer de torturé Harvard. Je sais que c'est pour son bien, mais j'ai un peu de mal certaines fois à lui faire des prélèvements même sous anesthésie. Je me répugne moi-même lors de certains prélèvement de cellule souche en sachant que le nerfs optique ce trouve derrière l'oeil"

M'arrêtant d'un coup dans mes paroles je les regarde tous les trois en me mordant la lèvre.

"Et merde! Désoler, j'ai trop parlé une fois de plus..."

Certaines personnes ne supportent pas les expériences sur les animaux et voilà que je lui parle de nerfs optique et d'anesthésie avec des cellules souches.

"Fallais me dire "tait toi Jules" ou me balancer un truc pour me faire taire"

Je me trouve con, mais tellement con face à eux. Ils ne sont pas biologiste et voilà que je les baratine avec ma thèse dont ils en ont surement strictement rien à faire.

"Ma meilleure amie est biologiste elle aussi, et je me perd lorsque les gens face à moi ne le sont pas. Désoler"
 
Maman travail dans un hôpital donc elle connais et rien ne la dégoûte, mais ce n'est pas le cas de toute le monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 20:00

Je croise alors les bras et vois que nos deux parents nous regarder, ça leur faisait surement plaisir de nous voir discuté sans hausser la voix ou quoi que ce soit de travers. Le regardant poser sa cuillère et s'essuyer, je l'écoute m'expliquer son boulot. Oh son boulot à l'air plutôt complexe, mais après, c'est une autre sorte de boulot. Je ne savais même pas que cela existé. C'est gentil de sa part de chercher à résoudre cela. J'espère vraiment qu'un jour, il y arrivera. Cela pourra aider beaucoup de monde, s'il était possible de rendre la vue.

Prenant également ma boisson, je bois ma dernière gorgée et par la suite me sert un peu d'eau. Il m'en fallait tout de même pendant le repas, c'était mieux je pense. L'écoutant toujours, j'étais plutôt attentive à ce qu'il disait. Moi qui ne connaissais pas du tout ce boulot, j'en apprends encore aujourd'hui comme ça.

Le sourire aux lèvres, je voyais que ce boulot lui tenait à cœur et qu'il voulait y arriver. Il avait bien raison, il ne fallait pas baisser les bras. Il fallait bosser jusqu'à y arriver. Quand il dit qu'il a trop parlé, je regarde mon père et sa compagne aussi attentifs à ses paroles. Je prends donc la parole voyant que personne ne le fait.


- Je ne vois pas pourquoi on t'aurait dit de te taire. C'est intéressant ce que tu dis et je ne me moque pas en disant ça. Franchement, je ne connaissais pas ce genre de boulot. Et je trouve qu'il te tient à cœur, rien qu'en t'entendre parler.

Lui faisant alors un signe de tête, j'ajoute :

- Pour ma part, il y a aucun souci. J'ai l'air peut-être superficiel avec ce que je fais comme boulot, mais j'y suis loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 20:10

Je ne vois pas pourquoi on t'aurait dit de te taire. C'est intéressant ce que tu dis et je ne me moque pas en disant ça. Franchement, je ne connaissais pas ce genre de boulot. Et je trouve qu'il te tient à cœur, rien qu'en t'entendre parler.

C'est moi ou elle peut être sympas? Voulant dire quelques chose j'attaque mon dessert alors qu'elle continue.

- Pour ma part, il y a aucun souci. J'ai l'air peut-être superficiel avec ce que je fais comme boulot, mais j'y suis loin.

Ayant un sourire en coin je veux bien lui donner raison. Après travailler dans la mode ne veux pas dire être superficielle et être dans un labo comme moi tous les jours ne veux pas dire anti-sociale.

-C'est mon oreiller, je fais en la regardant. Que j'ai oublier....J'ai oublier mon oreiller pour dormir.

Cela peut être stupide, mais c'est pourtant le cas. Je ne peux pas dormir sans lui ou très mal. Depuis des années je me le traîne partout et le prend d'office avant même mes fringues ou que j'aille. Malgrés les années il est toujours parfaitement propre même si l'intérieur est un peu mis en boule. Je sais pas les autres j'y arrive pas, c'est pas le mien et je sais jamais comment me mettre pour dormir, alors qu'avec le mien c'est naturel.

-Ca fais combien d'année que tu l'as celui la? Me demande ma mère alors que je hausse les épaules.

-Je sais pas, longtemps, mais fiche lui la paix, il est très bien.

-Tellement bien que tu l'as oublier, glisse ma mère alors que j'ai une grimace en imitant sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia Carter
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 20:18

Le voir avec un sourire de coin, j'avais bien remarqué qu'il pensait ça dans le couloir ou au tout début du repas. Avec ma tenue aussi, j'avais fait fort. Puis, il me parla de son oreiller. Un oreiller, il est sérieux ? J'en ai l'impression en plus. Après tout le monde à ses petits objets auquel on n'arrive pas à s'en séparer.

Le sourire aux lèvres, avait-il compris comme moi que sa mère voulait lui changer son oreiller. Après elle n'avait pas tort, mais je ne peux dire un mot en les voyants comme cela. Il s'aimait, cela se voyait. Que de l'amour sur cette table dit donc. Enfin, entre Jules et moi pour le moment il y a de la connaissance rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fowtest.forumactif.com
Jules O'Malley

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 03/02/2017
Localisation : A la fac ou avec la femme de ma vie au soleil :D

Ton miroir
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    Ven 10 Fév - 20:25

Terminant mon dessert en ne faisant pas attention aux moqueries de am mère sur mon oreiller, je pousse ma coupe et essuie mes lèvres.

-Et ben au moins le repas était bon!

Autant le dire quand c'est vrai. Voyant ma mère cacher un bâillement avec sa main, j'ai un sourie en coin quand Hugo lui prend la main en lui demandant s'ils n'iraient pas se coucher.

-Je sais pas vous, mais moi j'ai envie d'y aller!

Je fais alors que ma mère se lève en même temps que moi.

-Je suis épuisée, me glisse t'elle avant de prendre le bras de son copain.

Quittant la table en leur compagnie, je repose ma serviette que j'ai plier et glisse les mains dans les poches de mon pantalon. ah oui c'est vrai j'ai les cigarettes de Rosalia. Laissant ma mère et Hugo marcher devant nous, je retiens la jeune femme avec la main et lui glisse son paquet dans la main.

-Ton briquet et dedans.

Autant lui dire pour qu'elle ne le cherche pas partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres familiales J-1    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres familiales J-1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Education des enfants par un JUGE TEXAN
» photo des R14 familiales
» Mon ex-404 familiale
» Allocations familiales : les premières coupes
» comparatif berline familiale a moteur V6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum rp :: Montagnes-
Sauter vers: